JEUDI 12 MARS 2020 : UN VERS DE CID – THÉÂTRE

THÉATRE – 20H30
SALLE PAUL ELUARD
HÔTEL DIEU

D’après la pièce de Pierre Corneille. Jean-Michel Bogdanoff (aucun lien…
il est fi ls unique), en pleine réinsertion professionnelle, tente de faire entendre sa version du CID. Grâce à l’intervention salvatrice de Mademoiselle Guillaud, une conseillère principale d’éducation, fan d’Iron Maiden, ils interpréteront, avec brio et à deux voix, cette tragédie mythique.
Delphine Guillaud et Olivier Banse Comédiens
François Lis Adaptation et mise en scène
Stéphanie Wurtz Direction des comédiens
Aline Gobert Costumes

SPECTACLE

UN VERS DE CID

d’après la pièce de Pierre CORNEILLE

 
 Adaptation et mise en scène : François LIS

Direction des comédiens : Stéphanie WURTZ

Costumes : Aline GOBERT

Avec :

Delphine GUILLAUD : Mademoiselle G, Rodrigue, Don Gomès, Don Arias, Don Fernand, Don Diègue et Chimène.

Olivier BANSE : Monsieur Bogdanoff, Don Diègue, Don Gomès, Don Sanche, Elvire, Don Fernand       et Rodrigue. 

Résumé :

 
Jean-Michel Bogdanoff (aucun lien… il est fils unique), en pleine réinsertion professionnelle, tente de faire entendre sa version du CID.

Grâce à l’intervention salvatrice de Mademoiselle Guillaud, une conseillère principale d’éducation, fan d’Iron Maiden, ils interpréteront, avec brio et à deux voix, cette tragédie mythique. 

 

Durée du spectacle :

70 mn + 50 mn de débat.

Décors :

Une toile de fond, un perroquet, des marionnettes et quelques costumes.

Type des costumes :

Historiques et symboliques

Genre :

Dilemme théâtral et, parfois, musical. 

 

 
Extrait :

JM : Se faire dégager par un papi, c’est toujours dur.

Miss Guillaud : Surtout quand on est un héros militaire, comme Dom Gomès… Dites moi, on peut se la jouer ?

JM : Quoi ?

Miss Guillaud : La scène 3 de l’acte 1.

JM : Vous êtes comédienne, vous ?

Miss Guillaud : Oh vous savez, travailler dans un lycée ou être comédien, c’est le même métier, finalement…

JM : Remarquez, pourquoi pas. Vous pourrez pas être pire que mes marionnettes… Et puis, vous faites quasiment la même taille.

Miss Guillaud : Très drôle ! Dites-moi, c’est bien dans cette scène là que l’un des deux se prend une baffe ?

JM : Oui. C’est Don Diègue qui se fait gifler par Don Gomès.

Miss Guillaud : Je vais faire Don Gomès, le père de Chimène !

JM : Bon… C’est pas comme si j’avais le choix. 

Le texte de l’adaptation est disponible sur simple demande.
N’hésitez pas à NOUS CONTACTER