Catégorie : Prix littéraire de la ville de Valognes

Prix littéraire de la ville de Valognes 2018-2019

Sélection Prix littéraire de la ville de Valognes 2018 / 2019

Sélection du prix littéraire de la ville de Valognes 2018-2019

Depuis l’automne 2003, le prix littéraire de la ville de Valognes est attribué à un auteur français par un jury constitué de lecteurs de la médiathèque de Valognes et de lycéens. Chacun peut s’inscrire et choisir un titre parmi les 14 recueils proposés. Le prix sera attribué dans le courant de l’année 2019. Le jury est ouvert à tous, à partir de la classe de seconde. Il suffit pour cela de s’inscrire auprès des bibliothécaires qui vous fourniront les ouvrages de la sélection. Le thème retenu cette année est la poésie aujourd’hui. Bonne lecture à tous et à bientôt !

   

 

Lire la suite “Sélection Prix littéraire de la ville de Valognes 2018 / 2019”

Prix littéraire de la ville de Valognes 2016-2017

 

 
Prix littéraire de la ville de Valognes 2016-2017 :
Le vieil homme et la mer de Thierry Murat aux éditions Futuropolis (octobre 2014).
Un récit écrit et dessiné par Thierry Murat, librement adapté du roman d’Ernest. Hemingway.
Cuba. Début des années 1950. Santiago, un vieux pêcheur rentre une fois encore la barque vide. 84 jours qu’aucun poisson ne mord sa ligne. Tout le monde le pense trop vieux et devenu piètre marin. Seul Manolin, petit garçon, continue de croire en lui et veut l’accompagner dans ses sorties en mer. Mais ses parents l’obligent à regagner un navire plus chanceux, et l’enfant continuera le soir à visiter le vieil homme dans sa cabane. Le 85e jour, Santiago décide d’aller pêcher loin dans le golfe. Il est confronté à un espadon, poisson énorme et fort. La lutte homérique entre le vieil homme et le poisson prédateur durera trois jours et trois nuits ; à son retour sur la terre ferme, le vieil homme aura regagné sa dignité après une bataille courageuse.
Publié en 1952, Le vieil homme et la mer reçu le prestigieux Prix Pulitzer et permit à Hemingway de recevoir un an plus tard le prix Nobel de littérature pour son oeuvre. Ce chef-d’oeuvre est adapté avec élégance et empathie par Thierry Murat dont le graphisme transcende le texte de l’écrivain, tout en respectant son style et le rythme du récit.
Thierry Murat est né en 1966 à Périgueux et vit aujourd’hui en plein coeur des Landes.
Après des études d’arts appliqués à Poitiers, il devient graphiste et se passionne pour l’illustration.
2002 : parution de son premier livre jeunesse, Kontrol 42 (Éditions du Rouergue). Cinq autres titres suivront dont Dieux, Pensées en suspension et autres points (Éditions l’Édune).
Parallèlement, il se lance dans la bande dessinée.
2004 : Elle ne pleure pas elle chante, avec Amélie Sarn et Corbeyran (Delcourt).
2006 : Ysoline, sur un scénario de Rascal (Delcourt).
2006 : Woody Guthrie. Scénario et dessin : Thierry Murat.
Éditions Nocturne, 2006 (Collection BD Music).
2008 : Le Poisson-chat avec Arnaud Floc’h (Delcourt).
2011 : Les Larmes de l’assassin, librement adapté du roman d’Anne-Laure Bondoux (Futuropolis).
2013 : Au vent mauvais, avec Rascal (Futuropolis).
2014: Le Vieil homme et la mer, daprès le roman d’Ernest Hemingway (Futuropolis).
2016 : Etunwan : celui qui regarde (Futuropolis).
Le site de l’auteur : http://www.thierrymurat.com/

D’après la bande dessinée Au Vent Mauvais, de Thierry Murat & Rascal éditée par Futuropolis, sur une musique originale jouée sur scène par le groupe The Hyènes.

Un BD-Concert, c’est quoi ? C’est un spectacle hybride et hors normes… Un montage vidéo reprend l’intégralité des images et des textes du livre sous la forme d’un « diaporama » dynamique projeté sur un écran géant. Les cases de la bande dessinée défilent, empruntant au cinéma son vocabulaire : zooms, travellings, fondus enchaînés, etc… Sur la scène, à côté de l’écran dans la pénombre, les musiciens jouent en direct au rythme du récit. Pendant 60 minutes, le spectateur devient lecteur ! Emporté par une émotion à la fois visuelle, musicale et littéraire.

Enregistrer